Les chauffages électriques ont de nombreux avantages : ils sont faciles à installer et à régler, la chaleur diffusée est agréable et les modèles disponibles sont de plus en plus programmables, pour optimiser le confort d’utilisation et la consommation.

Sur le marché des chauffages électriques, il existe un grand choix de types de radiateurs électriques, chacun ayant ses caractéristiques propres.

Le radiateur convecteur
Le radiateur convecteur diffuse une chaleur immédiate. Avec un prix très attractif et une simplicité de mise en marche, il permet d’équiper rapidement des pièces qui ne nécessitent pas d’être chauffées en continu.

Le radiateur à fluide caloporteur
Le radiateur à fluide caloporteur offre une montée en température assez rapide, avec une chaleur homogène qui n’assèche pas l’air. La précision de réglages et la possibilité de le coupler avec un système de programmation permet de faire des économies d’énergie non négligeables (de 40 à 45 % par rapport à un radiateur convecteur).

Le panneau rayonnant
Ce type de chauffage fonctionne avec une résistance. La chaleur est diffusée aux objets et parois environnants, qui diffusent à leur tour la chaleur reçue et réchauffent ainsi l’air ambiant. La chaleur est homogène, pour un prix abordable.

Le radiateur à accumulation
Le chauffage électrique à accumulation repose sur le principe du stockage de la chaleur. Il permet de différer la production d’une chaleur et sa distribution, pour bénéficier des tarifs en heures creuses même si vous le mettez en fonctionnement durant les heures pleines.
Le radiateur transmet sa chaleur à la pièce par rayonnement thermique, un mode de chauffage doux et homogène.

Le radiateur à chaleur douce
Avec le radiateur à chaleur douce, les différences de température entre le sol et le plafond sont réduites. Grâce à une forte inertie, ce type de chauffage n’a pas besoin d’être allumé en permanence pour procurer un excellent niveau de confort et de chauffe.

Le radiateur à inertie
Le fonctionnement d’un radiateur électrique à inertie repose sur l’utilisation soit d’un liquide caloporteur, soit d’un matériau de fabrication (aluminium, céramique, fonte…) qui diffuse longtemps la chaleur, même après que la résistance ait arrêté de chauffer. Par ailleurs, les radiateurs à inertie requièrent très peu d’entretien pour assurer de bonnes performances.

Comment savoir quelle installation est la plus adaptée pour votre habitation ?
Quels critères privilégier ?

BARP ELEC étudie avec vous la meilleure solution de chauffage, selon l’agencement de votre logement, votre consommation et votre budget, Pour un diagnostic personnalisé en vue d’une nouvelle construction ou d’une rénovation, contactez BARP ELEC !